MICKEY FOR EVER

Posté by mister atomik on 16 mars 2016 in Non classé |

Mon trio gagnant du moment…

mickey
Les deux albums parus chez Glénat sont superbes, tant dans le fond que dans la forme ! Au départ, j’avoue avoir été un peu déconcerté par le « Mickey Craziest Adventures », cette histoire oubliée qui entraine Mickey et Donald dans les endroits les plus improbables de la Terre (et de l’Espace)… Graphiquement irréprochable, Nicolas Keramidas est vraiment à l’aise dans ce style vintage super dynamique), dans un premier temps je me suis demandé comment lire une histoire dont il manque une bonne partie des planches ? Et c’est là tout le génie de Lewis Trondheim car, au final tout s’enchaine sans peine… Mention spéciale pour cette planche déchirée (j’ai bien entendu imaginé la séquence manquante en bas de page… trop fun )
« Mystérieuse Mélodie » propose de nous conter la première rencontre entre Mickey et Minnie… Cosey (oui, oui, les amis, celui-là même qui dessine Jonathan) adopte lui aussi un graphisme délicieusement rétro (qui rappelle les cartoons des années 30), tout en conservant sa patte personnelle…
Le coup de génie de cette nouvelle collection « Disney par Glénat » réside aussi dans le fait de ne pas avoir de format défini, ni de charte graphique à respecter… Les deux albums parus n’ont pas la même maquette, pas le même format (celui de Loisel aura un format « à l’Italienne »), le dos (toilé) n’est pas de la même couleur, .. Cela fera sans doute grincer des dents certains collectionneurs qui ne jurent que par l’uniformité des formats
Et puisque j’en suis à parler de Disney, je me dois de citer le Mickey Parade Géant #351, un numéro anniversaire qui fête les 50 ans de ce mythique magazine… L’occasion de présenter quelques artistes Italiens géniaux qui m’ont emporté dans des heures de lectures intrigantes depuis tant d’années (je citerais ici Romano Scarpa et Luciano Bottaro dont le graphisme possède un petit je ne sais quoi en plus). Notez que l’histoire dessinée par Bottaro dans le présent numéro et son ultime épisode publié en 2007, peu après son décès… une histoire qui entraine Picsou et Géo Trouvetou dans une dimension étrange qui n’a rien à envier au monde bizarre du Docteur Strange de Steve Ditko… Notons également une chouette histoire dessinée par Giorgio Cavazzano traitée au crayon (pas d’encrage donc), un rendu inhabituel, mais du plus bel effet !
Voilà, je lis Mickey et consorts depuis mon enfance, je me suis régalé, et j’en redemande
!

Copyright © 2014-2020 ATOMIK STRIP Tous droits réservés
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.3, from BuyNowShop.com.